chercheur or

Chercheur d’or: Le Guide Complet 2022 pour maîtriser l’Orpaillage !

Partager ce contenu:

Cela vous étonnera peut-être, mais partout autour de vous, il y a de l’or:  Il y a probablement même de l’or dans votre propre jardin ! Vous pouvez très bien en trouver dans la rivière ou le ruisseau près de chez vous. Dans cet article, vous allez découvrir comment devenir chercheur d’or facilement.

Les 3 raisons pour lesquelles vous devriez devenir chercheur d’or

Pour trouver des trésors

Les prix de l’or ont atteint des niveaux record au cours des dernières années. Des fortunes ont été faites grâce à cela. Ainsi, si vous trouvez ne serait-ce que quelques grammes d’or, vous pouvez gagner quelques centaines d’euros. Vous pourriez peut être faire parti des chercheurs d’or chanceux à trouver une jolie pépite d’or dans une rivière !

Pour vous divertir au grand air

Chercheur d'or amateur
Chercheur d'or amateur

Une des bonnes raisons de se lancer dans la prospection de l’or (aussi appelée orpaillage quand la recherche se fait dans les rivières) est simplement de profiter de la nature. L’amour que beaucoup de gens ont pour la prospection ne se limite pas à trouver de l’or, mais aussi au plaisir d’essayer d’en trouver.

Il faut parfois marcher sur des terrains et sentiers sauvages pour trouver le graal. Et pendant que vous essayez de trouver l’endroit idéal pour commencer à chercher de l’or, vous verrez et vivrez probablement des moments en plein air très ressourçants. Sortez et explorez les grands espaces à la conquête de l’or !

Pour comprendre les écosystèmes

La Terre abrite une infinité d’écosystèmes. Aucune frontière physique ne délimite un écosystème d’un autre, c’est la raison pour laquelle ils sont si nombreux et si variables. En devenant chercheur d’or vous aurez l’occasion d’être au cœur de ces écosystèmes, de les découvrir et d’apprendre à la connaître et les comprendre. Passer du temps dans la nature permet de s’accorder une pause et d’être conscient de l’environnement qui nous entoure.

La liste complète du matériel d’un bon chercheur d’or

Bonne nouvelle ! Le coût du démarrage et de l’acquisition de votre propre collection d’outils de prospection d’or ne va pas vous ruiner et vous pourriez les rembourser à votre première sortie. Techniquement, vous pouvez utiliser une vieille poêle à frire pour chercher de l’or.  Est-ce la meilleure idée ? Non… probablement pas.  Mais pour une somme modique, vous pouvez vous procurer le bon équipement et vous lancer immédiatement.

Le matériel pour la recherche d’or dans les rivières :

Un pan ou une batée

Batée orpaillage

La première et la plus importante pièce d’équipement dont vous aurez besoin pour chercher de l’or est une batée. Ces paniers existent en différentes tailles et couleurs. Choisir la bonne taille est probablement l’un des facteurs les plus importants lors du choix d’une batée.

La taille de la batée doit être juste assez grande pour vous, car si elle est trop grande ou trop petite, vous aurez du mal à la manipuler. Pour choisir la taille de la batée qui vous convient, elle doit avoir la longueur de votre avant-bras et vous devez pouvoir la saisir avec vos doigts sans efforts. Un diamètre d’environ 35 cm est souvent le bon choix.

Veillez à ce que la batée soit robuste mais pas lourde, car elle va vite prendre du poids lorsque vous commencerez à y ajouter du sable, du gravier et de l’eau. Les pans existent en plastique et en acier, le plastique étant plus léger, mais certains orpailleurs préfèrent l’acier traditionnel plus authentique.

L’avantage d’un pan en plastique est que celui-ci n’interfère pas lorsque vous utilisez des aimants.

Un tamis

Le deuxième outil d’orpaillage qu’il est important d’avoir est appelé un tamis. Le tamis est utilisé pour séparer les plus grosses pierres et les débris avant de commencer à chercher de l’or.

Ils peuvent être placés au-dessus d’un seau et de la plupart des paniers à or afin de séparer les plus gros objets des plus petits. Cela rend la vie beaucoup plus facile que de tout déverser dans votre batée.

Une pelle

Une petite pelle est une pièce d’équipement importante à avoir pour tout chercheur d’or. Vous avez en effet besoin de quelque chose pour pelleter le sable, le gravier et les sédiments. Assurez-vous qu’elle soit solide et facile à manier d’une seule main.

La pelle devrait avoir une pointe arrondie ou pointue pour vous permettre de creuser plus facilement dans le sable et les sédiments. Une pelle pliable est intéressante pour être facilement transportable, car vous serez amené à vous déplacer dans différentes zones de la rivière ou du ruisseau que vous prospectez.

La rampe d’orpaillage, l’équipement du chercheur d’or par excellence !

Rampe orpaillage
Rampe orpaillage

La rampe de courant est un autre équipement de base du chercheur d’or. Celle-ci utilise le flux naturel de l’eau pour capturer l’or. Avec cet outil, vous pouvez traiter beaucoup plus de matériaux car vous pouvez pelleter une bonne quantité de terre. Si vous voulez sérieusement trouver de l’or dans un ruisseau ou une rivière, investir dans une rampe de courant est indispensable. C’est l’un des outils les plus chers dans lequel vous devrez investir, mais il peut multiplier par 10 votre récupération d’or.

Un crochet à faille

Avec cet outil, vous pourrez accéder aux failles et fissures du bedrock. Vous pourrez retirer les alluvions compactés par le temps et nettoyer les coins et recoins afin d’y récupérer l’or prisonnier. Le crochet à faille est équipé d’une extrémité à pointe épaisse triangulaire pour gratter et décoincer les pierres et de l’autre d’une courbe style cuillère avec des bords relevés. Cette extrémité est suffisamment étroite et creuse pour remonter les matériaux. Le crochet à faille est l’outil idéal pour récupérer les paillettes, pépites, gemmes coincées dans les endroits délicats.

Une pompe à main

Un autre outil très pratique qu’un orpailleur doit avoir est la pompe à main. Elle vous permettra d’aspirer les matériaux directement depuis le lit de la rivière vers votre seau sans avoir à vous déplacer et à faire d’efforts.

Bottes/cuissardes/Waders

Attendez-vous à être un peu mouillé et sale lorsque vous faites de l’orpaillage. Vous devrez patauger dans des ruisseaux et des rivières pour trouver les endroits les plus intéressants, et vous serez donc certainement mouillé. C’est pour cette raison que des bottes en caoutchouc, des cuissardes ou un waders seront plus qu’appréciables pour votre confort.

Le matériel pour la recherche d’or sur terre

Un détecteur de métaux

Détecteur de métaux
Détecteur de métaux

Un détecteur de métaux est la première chose dont vous aurez besoin si vous souhaitez devenir chercheur d’or sur terre. L’avantage de la recherche d’or terrestre est que vous pouvez aussi trouver beaucoup d’autres trésors, comme des bijoux et des objets avec une valeur historique.

Pour utiliser un détecteur de métaux, c’est très simple: Il vous faut choisir un bon endroit pour prospecter, puis balayer de droite à gauche la surface devant vous. La présence d’un métal vous sera indiquée par un son plus ou moins intense en fonction des réglages de votre appareil, mais aussi du métal qui se trouve sous terre. 

Il existe de nombreux détecteurs de métaux, avec des spécifications et des utilisations différentes. Les experts affirment que la chasse aux métaux est facile avec une machine adaptée.

Il existe plusieurs types de détecteurs de métaux :

  • Détecteurs de métaux avec technologie VLF – C’est le modèle le plus abordable et le plus courant sur le marché. Nous le recommandons aux débutants et aux pratiquants de détection de métaux intermédiaires. Leur coût varie en moyenne de 100 à 1000 euros. Certains de leurs inconvénients incluent une fréquence limitée et de faibles performances dans les sols minéralisés.
  • Les détecteurs multi-fréquence : Ces modèles sont une amélioration des VLF qui fonctionnent sur une seule fréquence. Ils offrent une multifréquence pour la détection de petits et de grands objets. Leurs coûts varient entre 500 et 1000 euros. Comme on peut s’y attendre, les détecteurs multifréquences sont chers. Ce sont ceux qui sont recommandés pour la détection de métaux sur la plage.
  • Les détecteurs de métaux à induction d’impulsions : Ce sont les détecteurs les plus chers. Ils utilisent une bobine pour transmettre et recevoir des courants électriques. Les détecteurs de métaux à induction d’impulsions sont idéaux pour la chasse à l’or et la prospection des plages. Dans l’ensemble, ils sont lourds et coûteux.
Vous pouvez aussi faire de la détection de métaux directement dans l’eau en utilisant un détecteur de métaux étanche. Cela pourrait vous permettre de trouver des bijoux en or laissés tombé dans l’eau par des baigneurs !

Une pelle

Déterrer vos trouvailles est l’étape finale pour pouvoir ramener le trésor à la maison ! C’est la partie la plus excitante de votre chasse, mais elle peut aussi être la plus épuisante si vous n’avez pas une bonne pelle à votre disposition. Il faut donc que votre pelle ait un bon tranchant et soit très solide.

Un pinpointer

Pinpointer
Pinpointer

Un détecteur de métaux et un pinpointer vont ensemble comme le pain et le beurre. Bien sûr, vous pouvez prospecter uniquement avec un détecteur de métaux et une pelle.

Cependant, les pinpointer faciliteront le processus de découverte si vous les combinez avec un détecteur de métaux. Il s’agit d’un appareil portatif de la taille d’une lampe de poche.

Les pinpointers ont des réglages de sensibilité pour localiser les petits objets comme les pièces de monnaie de 10 centimes à 2€. Vous n’aurez qu’à le déplacer autour du trou que vous avez creusé pour déterminer l’emplacement exact du trésor. C’est simple comme bonjour.

Voici les avantages des pinpointers :

  • Vous gagnez du temps en prospection. Vous localiserez rapidement les petits objets que vous ne pouvez pas trouver avec un détecteur de métaux seul. Un chercheur d’or  n’a pas de temps à perdre !
  • Vous économisez de l’énergie : Ces appareils vous aident à repérer l’emplacement exact de votre cible, ce qui signifie que vous réduirez la fréquence des fouilles.
  • Pour le bien de l’environnement : Après avoir repéré la cible à l’aide d’un pointeur, vous n’aurez qu’à creuser de manière ciblée pour trouver votre trésor. Cela vous évite de retourner des kilos de terre !
  • Élimine les risques d’endommager les objets de valeur : Avec un pinpointer, vous connaîtrez l’emplacement précis de vos objets de collection et pourrez creuser avec précision. Cela vous évitera de donner un coup de belle sur une trouvaille de valeur.

La plupart des pinpointeurs disponibles sur le marché coûtent environ 100 euros. Vous trouverez également des appareils haut de gamme dotés de fonctionnalités avancées.

Des petits sacs en plastique pour mettre les pièces

Lorsque vous trouvez des pièces de monnaie anciennes, i faut éviter de les mélanger ensemble dans un porte monnaie par exemple. Cela pourrait abîmer leur platine par frottement. L’idéal est donc de les mettre individuellement dans des petits sachets zip en plastique avant de les nettoyer chez vous.

Où chercher de l’or en France ?

Ancienne carte de France
Ancienne carte de France

Même si l’on peut techniquement trouver de l’or dans son propre jardin, ce n’est pas le meilleur endroit pour commencer à chercher la substance brillante.  La meilleure chose à faire, si vous êtes un chercheur d’or débutant, est d’essayer directement dans les meilleurs endroits que nous allons voir ci-dessous.

Pour l’orpaillage

L’un des meilleurs endroits pour trouver de l’or est une rivière ou un ruisseau, surtout dans les zones à forte érosion. Le processus d’érosion, associé au poids important de l’or, fait que le métal s’accumule naturellement dans les cours d’eau.

Creuser dans les graviers et les roches des rivières et des ruisseaux peut vous aider à trouver des petites pépites d’or. Cherchez dans les coudes cachés où la vitesse d’écoulement de l’eau est réduite. La plupart des traînées d’or s’y accumulent et vous aurez plus de chances de trouver des pépites.

Pour la détection de métaux

Il est important de se renseigner et de chercher des informations sur la zone que vous souhaitez prospecter pour déterminer les meilleurs spots.. Il n’est pas difficile de trouver des bribes d’informations sur le contexte et l’histoire de votre ville ou village. Vous pourriez apprendre les détails d’un artefact historique qui ne demande qu’à être découvert. Tout le monde ne le sait pas, mais la plupart des villes conservent des informations historiques dans leurs bibliothèques. Cela peut être une recherche amusante et riche en culture générale. Ces informations vont vous aider à trouver des trésors ; sans elles, vous risquez de chercher sans but pendant des heures.

Voici quelques suggestions de bons lieux de détection:

  • Maisons abandonnées
  • Détecter des métaux en forêt
  • Dans les anciens lits de rivière
  • Champs de bataille et campements de guerre
  • Découverte de minerais (or, cuivre, argent)
  • Incendies, inondations ou catastrophes ayant détruit des bâtiments
  • Nouveaux ponts, etc…

Gardez également un œil sur les terrains de sport, les terrains communaux, les champs de foire et les chemins de fer qui ont été fermés depuis. Les possibilités de détection sont nombreuses ici.

Chercheur d’or professionnel ou amateur : Pas la même chose !

Chercheur d’or amateur

Chercheur d'or amateur
Chercheur d'or amateur

L’orpaillage amateur consiste à passer du temps au bord de l’eau et à fouiller graviers et alluvions à la recherche de traces d’or. 

L’orpaillage peut être pratiqué à des fins récréatives en raison de la tolérance préfectorale. Par contre, il ne vous est pas permis de vendre votre or sans l’autorisation de la DREAL, auquel cas vous devrez payer toutes les taxes liées à la vente de métaux précieux. De ce fait, il est toujours possible de garder votre or à titre privé.

L’utilisation de moyens mécaniques et de certains matériaux est interdite pour limiter l’impact sur la biodiversité. Enfin, il est absolument nécessaire de s’inscrire auprès du service départemental approprié avant de partir chercher de l’or. Vous pouvez lire la note de la DREAL d’Auvergne-Rhône-Alpe pour en savoir plus.

Chercheur d’or professionnel

Chercheur d'or professionnel
Chercheur d'or professionnel

Les chercheurs d’or professionnels s’engagent dans l’exploration et l’exploitation minière à des fins lucratives. Ce statut professionnel le soumet à de nombreuses obligations, comme celle d’être déclaré à la DREAL de la région. Seuls les professionnels peuvent proposer des cours d’orpaillage au public. Pour devenir chercheur professionnel, aucun diplôme n’est nécessaire.

Il peut être chargé par l’État de mener des activités d’exploration minière et d’extraction d’or à grande échelle. Il faut savoir que l’or ou les pépites, même souterraines, appartiennent à l’État. Il existe également de nombreuses contraintes liées au code minier et à l’environnement. Devenir professionnel demande beaucoup de moyens financiers. Cependant, il lui est ainsi possible d’utiliser des moyens mécanisés et de vendre son or.

Autres questions fréquentes sur le chercheur d’or

Comment s’appelle un chercheur d’or ?

Le véritable nom du chercheur d’or est Orpailleur. Autrement dit, une personne qui cherche à extraire de l’or par lavage d’alluvions aurifères.

Combien peut-on gagner en devenant chercheur d’or ?

En moyenne on peut trouver à la batée entre 1 et 5 grammes d’or par sortie si on est chanceux, soit entre 40€ et 200€/jour si l’on est sur un bon spot. Il faut savoir qu’avec une inflation galopante, l’or a dépassé les 58000€ le kg.

Chercheur d’or : Quelle législation ?

L’or est désormais une « ressource naturelle stratégique » depuis la nouvelle réglementation minière de 2018. Par conséquent, il est très réglementé. Il ne fait plus partie du droit du sol (possession par titre foncier). De ce fait, même dans le sol, l’or appartient à l’État.

Cependant les préfectures sont conciliantes puisqu’elles permettent de pratiquer ce loisir. Ce qui empêche le développement de l’orpaillage clandestin. 

En France, il existe un texte légal qui reconnaît partiellement l’orpaillage récréatif et des aspects de flexibilité administrative. Le document a été publié en 1997 et est encore valable de nos jours. Il confie aux préfectures l’entière responsabilité de l’organisation de l’orpaillage récréatif. Vous pouvez donc vous renseigner auprès de votre préfecture pour vous assurer d’être dans la légalité.

Si vous souhaitez devenir chercheur d’or, vous avez maintenant toutes les informations en main. Gardez à l’esprit que le chercheur d’or doit être patient et persévérant pour trouver le métal tant convoité. Mais peut être qu’un jour, vous tomberez sur un trésor d’une valeur très élevée !

2 réflexions sur “Chercheur d’or: Le Guide Complet 2022 pour maîtriser l’Orpaillage !”

  1. Ping : Orpaillage: Le guide Complet 2022 pour Trouver de l'Or - Detectopia

  2. Ping : Quel est le Prix d’un Détecteur de métaux ? [Classement par Prix] - Detectopia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.