chercheur de tresor

Devenir Chercheur de Trésor : Le Guide Complet 2022

Partager ce contenu:

Et si vous deveniez chercheur de trésor ? Parcourir les paysages à l’aide d’un matériel spécialisé pour trouver des trésors, n’est-ce pas palpitant ?

Cette activité fascine et attire de plus en plus de personnes qui décident de tenter leur chance : si vous avez trouvé ce guide, c’est probablement que, vous aussi, êtes intéressé par cet univers fascinant.

Alors, quelles sont les différentes manières de devenir chercheur de trésor et quelles sont les qualités nécessaires ?

Les 4 manières de devenir chercheur de trésor (c’est très simple !)

Devenir chercheur de trésor ne s’invente pas, et bien souvent, cette activité est assez méconnue. Il y a plusieurs manières de pratiquer la chasse de trésor : nous vous détaillons ici comment procéder pour tenter votre chance :

1. Devenir chercheur de trésor avec la détection de métaux

En quoi cela consiste ?

La détection de métaux consiste en la recherche de métal ou de tout autres objets qui auraient pu être abandonnés ou oubliés grâce à un détecteur de métaux spécialisé. Le but est simple : faire des trouvailles (plus ou moins intéressantes) et peut-être tomber sur un objet de valeur, voire un trésor enfoui depuis des années !

Sur des chemins, en forêt, dans des parcs, au bord des rivières et même sur la plage, tous les terrains sont propices à trouver des objets de valeur ! Il est évidemment important, avant de se lancer dans cette activité, de bien se renseigner sur les règles en matière de législation concernant la détection de métaux (renseignez-vous auprès de la mairie de l’endroit où vous souhaitez détecter)

Le matériel nécessaire

Comme pour toutes les autres manières de chercher un trésor, il est essentiel d’être bien équipé pour pratiquer ce loisir. Pensez toujours à prendre du matériel léger, car la détection est une activité qui, souvent, se pratique pendant des heures. Il vous faudra quelques petits accessoires indispensables :

  • Un détecteur de métaux : c’est évidemment l’élément principal sans lequel vous ne pourrez pas détecter des trésors. Il existe de plusieurs gammes d’appareils avec des prix très différents : renseignez-vous sur les meilleurs détecteurs de métaux par tranche de prix pour connaître celui qui vous correspondra au mieux !
  • Un casque : il sera nécessaire pour capter les bruits du détecteur de métaux. Ainsi, dans n’importe quel environnement, vous pourrez écouter les sons sans être gêné du bruit extérieur.
  • Une petite pelle / truelle : lorsque votre détecteur émettra des sons, il vous faudra creuser pour découvrir ce qui se cache sous la terre ou dans le sable. De plus, cela vous évitera de vous salir les mains et de ne pas vous fatiguer pour trouver votre trésor.
  • Des sachets pour y mettre vos trouvailles : pensez à vous munir de contenants pouvant accueillir vos différentes trouvailles de valeur, pour être sûr de ne pas les perdre.
  • De l’eau : pensez à bien vous hydrater, notamment si vous pratiquez cette activité l’été. Vous pourrez rester des heures en plein soleil (surtout à la plage), alors ne négligez pas cet aspect !
  • Une casquette et des lunettes de soleil : si le soleil est au rendez-vous, comme pour l’eau, n’oubliez pas de vous couvrir la tête pour éviter les insolations ! Pensez également à vos lunettes de soleil pour ne pas avoir mal aux yeux.
  • Un sac à dos : enfin, pour mettre tout ce matériel, n’oubliez pas de prendre un sac à dos, qui sera bien pratique pour arpenter les paysages.

Devenir chercheur de trésors avec un détecteur de métaux: Que peut-on trouver ?

Chercher des trésors avec la détection de métaux

Les trouvailles que l’on peut faire lorsqu’on pratique la détection de métaux sont nombreuses :

  • Des pièces de monnaie : c’est l’une des principales choses que l’on peut trouver en détectant des métaux : les pièces sont vite tombées d’une poche et sont tellement petites qu’elles s’égarent vite. Bien souvent, vous trouverez des pièces allant de 5 centimes à 2€.
  • Des bijoux : en bon ou mauvais état, entiers ou partiels, ils font partie des trouvailles assez fréquentes. Si vous avez un peu de chance, vous pourrez trouver des bijoux de valeurs (pensez notamment aux zones touristiques !)
  • Des déchets : on peut difficilement trouver un trésor si l’on ne trouve pas de déchets à côté : ils sont inévitables et partout (malheureusement !). Capsules, ferrailles, emballages… En cherchant le Graal, vous ferez tout un tas de trouvailles polluantes pour notre planète : pensez à les ramasser pour les mettre à la poubelle !
  • Des accessoires : ce genre d’objet est aussi très présent lorsqu’on cherche un trésor : lunettes de soleil si vous cherchez à la plage, téléphone portable ou encore clé de voiture… On peut tout imaginer !

2. Devenir chercheur de trésor avec l’orpaillage

En quoi cela consiste ?

L’orpaillage est une activité qui consiste à chercher, extraire et récolter, par lavages successifs, des paillettes (voire des pépites) d’or provenant du sable de cours d’eau ou des alluvions aurifères. L’or qui se trouve dans les rivières provient d’anciens filons de montagne qui se désagrègent avec le temps : les métaux lourds qui s’y trouvaient à l’état cristallisé se déversent alors dans les cours d’eau : c’est l’érosion.

Le matériel nécessaire

L’orpaillage ne nécessite pas beaucoup de matériel, vous pouvez devenir chercheur de trésor grâce à l’orpaillage avec très peu d’investissement de départ ! Voici le matériel utilisé en orpaillage:

  • Des outils d’extraction : vous pouvez utiliser une pelle, une petite pioche ou même un crochet à faille pour extraire certains matériaux difficiles d’accès. Pensez à prendre des outils résistants et assez légers ou du moins peu encombrants.
  • La batée : c’est un des outils indispensables de cette activité. Il s’agit d’une sorte de casserole en forme de cône qui permettra d’éliminer les matériaux plus légers que l’or grâce à un mouvement circulaire de la part de l’orpailleur. S’il reste des paillettes d’or dans le fond de votre batée, foncez ! C’est un endroit qui peut être intéressant !
  • Une rampe de lavage : elle peut être utilisée en complément de la batée et est parfois plus efficace. Elle forme une petite rampe qui va permettre aux métaux les plus lourds de rester coincés dans des pièges.
  • Un tamis : il va permettre de trier votre première prospection afin d’obtenir seulement les trouvailles les plus intéressantes.
  • Une pompe à main : souvent fabriquée par les orpailleurs eux-mêmes, elle ressemble à une grosse seringue qui vient aspirer les graviers se trouvant sous l’eau. Elle permet d’accéder à des endroits difficilement accessibles avec une simple pelle, mais qui sont souvent très fructueux en matière d’or.
  • Une pipette : avec celle-ci vous pourrez aspirer vos éventuelles pépites pour les placer ensuite dans une fiole.

De nombreux kits d’orpaillage existent : ils sont parfaits pour débuter, car ils contiennent l’essentiel dont vous aurez besoin.

Devenir chercheur de trésors avec l’orpaillage: Que peut-on trouver ?

En pratiquant l’orpaillage, la principale ressource que l’on peut trouver est de l’or, en paillettes ou, avec plus de chance, en pépites. Bien-sûr, il est possible que vous trouviez également des déchets : si c’est le cas, pensez à les ramasser et à les jeter !

3. Devenir chercheur de trésor avec la pêche à l’aimant

En quoi cela consiste ?

La pêche à l’aimant, aussi appelée pêche magnétique, consiste à rechercher des objets métalliques dans des eaux peu profondes comme des lacs ou des cours d’eau à l’aide un aimant puissant. Devenue très populaire ces derniers temps, la pêche à l’aimant séduit par sa pratique relativement simple et par ses trouvailles qui peuvent être parfois très fructueuses.

Le matériel nécessaire

Comme pour l’orpaillage, la pêche magnétique ne nécessite pas beaucoup de matériel, mais il est important qu’il soit de qualité :

  • Un aimant puissant : pas de pêche à l’aimant sans l’élément indispensable de cette activité : un aimant bien-sûr. Privilégiez les aimants néodymes, qui sont les plus puissants du marché.
  • Une corde : il vous faut, pour pratiquer la pêche à l’aimant, une longue corde afin d’y accrocher votre aimant. Elle doit être suffisamment longue et résistante pour pouvoir récupérer les objets se trouvant au fond de l’eau. Enfin, pensez bien à prendre une corde qui supporte l’eau : elle passera la majorité de son temps immergée, alors elle doit résister à l’humidité.
  • Un grappin : vous pouvez également vous munir d’un grappin qui pourra compléter votre aimant afin de mieux attraper les objets.
  • Des gants : pensez à prendre des gants pour ne pas vous abîmer les mains avec la corde.
  • Un récipient : enfin, n’oubliez pas un petit contenant pour y mettre vos trouvailles.

Que peut-on trouver ?

Beaucoup de trouvailles peuvent être faites grâce à la pêche à l’aimant, à condition que ces objets aient la possibilité d’être aimantés :

  • Pièces de monnaie : comme pour la détection, ce sont des objets très courants lorsqu’on cherche un trésor, et pour cause : les pièces sont petites et facilement perdues.
  • Des armes : ces dernières sont fréquemment retrouvées lors de la pratique de cette activité : récentes ou anciennes, il est important de ne pas les manipuler et de les remettre à la gendarmerie
  • Des bijoux : en bon état ou non, de valeur ou pas du tout, vous allez surement trouver de nombreux bijoux si vous cherchez un aimant, notamment dans les zones de passage ou touristique.
  • Objets métalliques historiques : il n’est pas impossible non plus de tomber sur des objets très anciens en métal : renseignez-vous sur la nature de ces objets !
  • Des déchets : comme dans toute chasse au trésor, les déchets sont inévitables : vous en trouverez surement beaucoup (clous, capsule, morceaux de ferrailles, piles…)

Si vous avez un peu de chance, il n’est pas exclu que vous tombiez sur un coffre-fort… Eh oui, c’est déjà arrivé ! N’attendez plus et munissez-vous de votre aimant pour espérer trouver un trésor !

4. Devenir chercheur de trésor avec la détection sous-marine

En quoi cela consiste ?

La détection sous-marine fonctionne selon le même principe que la détection de métaux classique. Seule différence, vous êtes, avec votre détecteur, complètement immergé. Il s’agit donc de trouver, avec l’aide d’un appareil spécialisé, des trésors et autres objets sous l’eau, dans les rivières, dans la mer, dans les lacs…

Le matériel nécessaire

La détection sous-marine nécessite un matériel un peu différent de la détection de métaux classique sur terrain sec :

  • Un détecteur de métaux étanche et submersible : le mieux est d’opter pour un appareil étanche jusqu’à 50 ou 60 m.
  • Une tenue de plongée : elle sera indispensable lors de vos recherches sous-marines. Vous serez en effet amené à vous immerger entièrement dans l’eau pendant plusieurs heures : vous aurez vite froid, c’est pourquoi elle est essentielle. Pensez à également aux différentes saisons : une combinaison plus chaude pour l’hiver, plus légère pour l’été.
  • Un masque et un tuba : pour voir clair et appréhender au mieux vos cibles, vous devrez vous munir d’un masque de plongée. Le tuba sera aussi nécessaire pour éviter de perdre du temps à revenir respirer à la surface : vous serez donc plus efficace.
  • Une serviette de plage : à prendre lorsque vous sortirez de l’eau !
  • Filoche pour mettre les trouvailles : il s’agit d’un petit filet qui peut aller sous l’eau et dans lequel vous pourrez mettre vos petites trouvailles pour éviter de les perdre. Contrairement au sac à dos que vous avez sur la plage, il sera moins évident pour vous de garder vos objets en sécurité dans l’eau. Pensez donc à prendre des filoches pratiques et résistantes.

Devenir chercheur de trésor grâce à la détection sous-marine: Que peut-on trouver ?

La détection sous-marine n’est pas la première activité à laquelle on pense si l’on veut devenir un chercheur de trésor… Et pourtant ! L’eau regorge de secrets bien souvent méconnus :

  • La monnaie : les touristes ou vacanciers qui se baignent peuvent parfois oublier dans leur poche quelques pièces de monnaie, qu’ils ont récupéré en allant chercher une glace plus tôt… Perdues dans le sable, elles peuvent aussi se retrouver dans l’eau à cause de la marée qui est susceptible de les emporter. Elles sont donc des trouvailles très fréquentes.
  • Les bijoux : encore une fois, les bijoux sont les stars des fonds marins : ces petits trésors se cachent au creux des rochers, après avoir été perdus dans une baignade ou un jeu de ballon…
  • Des accessoires : d’autres trouvailles possibles hormis les métaux sont les accessoires : si vous cherchez à des endroits touristiques ou dans la mer, vous êtes alors susceptibles de trouver des lunettes de soleil, des téléphones portables, des clés, des casquettes… Tout un tas d’objets qu’on emporte en vacances !
  • Des déchets : enfin, comme un bon chercheur de trésor qui se respecte, vous allez trouver des déchets, encore et encore. Ce sont probablement les plus fréquentes que vous allez faire, mais rassurez-vous, à défaut de trouver un trésor, vous faites un bon geste pour la planète !

Le seul risque des trouvailles sous l’eau, surtout si elle est minéralisée, est la détérioration de l’objet à force de temps passé dans l’eau.

Les qualités d’un bon chercheur de trésor

Qualités d'un chercheur de trésor
Qualités d'un chercheur de trésor

Si vous vous demandez si vous avez les qualités requises pour devenir un bon chasseur de trésor, lisez ce passage, vous serez fixé !

  • La capacité d’observation

L’observation sera sans doute votre meilleure alliée durant votre recherche du trésors. Ouvrez l’œil et restez attentif à chaque détail : derrière chacun d’entre eux peut se cacher un précieux butin.

  • L’analyse

Une des compétences requises est également d’avoir un esprit d’analyse : il faut bien analyser quel terrain sera le mieux pour la détection ou pour les recherches, celui où vous aurez le plus de chance de repartir avec des trouvailles, etc.

  • La patience et la persévérance

Rester des heures à marcher dans un endroit, ou rester statiques pendant de longues minutes ne doit pas vous faire peur ! Au contraire, vous devrez vous armer de patience si vous voulez trouver beaucoup d’objets.

  • La discrétion

Il n’y a pas de chercheur de trésor sans discrétion : faites-vous petit, vous n’êtes certainement pas le seul à chercher… De plus, soyez silencieux si vous pratiquez la détection de métaux, afin de bien entendre les bruits des cibles !

Pourquoi devenir chercheur de trésor ?

Devenir chercheur de trésor
Devenir chercheur de trésor

Quelles sont les motivations qui peuvent vous pousser à devenir un chercheur de trésor ?

  • Pour le plaisir et l’excitation de chercher

L’une des motivations principales dans ce genre d’activité reste le plaisir de la pratiquer. En dehors du fait de trouver des choses intéressantes, vous vacillerez surtout entre plaisir et excitation de parcourir de nombreux paysages à la recherche du Graal ! Devenir chercheur de trésor, c’est avant tout une vie d’aventure et de moments uniques.

  • Pour gagner de l’argent

On ne va pas se mentir, l’une des motivations des chercheurs de trésor, c’est l’argent. Qui n’a jamais rêvé de devenir riche en trouvant un trésor enfoui depuis des années ? Même si vous ne trouvez pas un énorme butin, vous pouvez tomber sur des objets de valeurs, qui auront donc un prix très élevé à la revente. Attention aussi bien respecter la réglementation sur vos trouvailles.

  • Pour prendre l’air dans la nature

L’activité de chercheur de trésor possède un atout principal : elle se pratique à l’extérieur, en plein air ! Vous pourrez donc profiter de la nature, vous aérer l’esprit et prendre un grand bol d’air ! Vous découvrirez de nombreux paysages et profiterez du moment présent, en dehors de toutes les foules.

  • Pour en apprendre plus sur les territoires et l’environnement

Lorsque vous cherchez un trésor, vous devez indéniablement vous déplacer dans l’espace et ne pas rester dans votre périmètre d’habitation (vous pouvez, mais cela est limité). Ainsi, vous découvrirez de nouveaux territoires sur lesquels vous devrez vous renseigner pour pratiquer l’activité. C’est l’occasion d’en connaître davantage sur les lieux visités, et par conséquent, en savoir plus sur l’environnement en général.

Où chercher des trésors en France ?

Où chercher des trésors en France

Où chercher en détection de métaux ?

Les lieux où détecter des métaux sont très nombreux et variés : en soi, vous pouvez chercher un peu partout, mais il y a tout de même des endroits propices aux trouvailles. Renseignez-vous sur la législation à chaque zone de détection.

Chercher un trésor à l’aide de son détecteur peut s’effectuer sur des chemins, en forêt, sur la plage et au bord de l’eau (avec un détecteur à tête étanche), ainsi que sous l’eau comme nous venons de le voir.

Pensez aux zones touristiques, qui seront d’excellents terrains de jeux pour vous : au levé ou coucher du soleil, quand la foule n’est pas encore là, partez à la découverte de ces endroits où vacanciers et habitants se mêlent, vous ne serez pas déçus !

Où chercher en orpaillage ?

Il est bien important de se renseigner en amont avant d’explorer des endroits où pratiquer de l’orpaillage. En effet, tous les cours d’eau ne sont pas aurifères, alors ne perdez pas votre temps ! Voici les principales zones aurifères en France :

  • La Bretagne : il y a dans cette région une concentration élevée de roches riches en particules d’or. L’or se trouve quasiment partout en Bretagne, mais les zones sont souvent très difficiles d’accès donc difficilement récoltable. Il faut être un peu sportif pour pouvoir s’aventurer dans des endroits reculés afin de trouver un trésor.
  • Le massif des Cévennes : riche en gisement de Quartz, ce massif peut également contenir de l’or. Les cours d’eau qui s’y trouvent sont réputés pour leurs alluvions riches en or : si vous voulez vous lancer dans l’orpaillage, vous pouvez choisir cette région les yeux fermés ! Elle a de belles découvertes à vous offrir !
  • Les Pyrénées : c’est une partie de la France qui attire beaucoup les passionnés et spécialistes de l’orpaillage. Au centre du massif se trouve la zone la plus riche en or.

Là aussi, pensez à vous informer sur les droits et les interdictions de pratiquer de l’orpaillage : beaucoup de cours d’eau sont soumis à la législation.

Où chercher en pêche à l’aimant ?

La pêche à l’aimant est plus souple que l’orpaillage au niveau des endroits où la pratiquer. En effet, elle se pratique un peu n’importe où, tant qu’il y a de l’eau : lacs, rivières, ruisseaux et même puits ou égouts… Il y a cependant quelques endroits plus propices que d’autres :

  • Les ponts :si vous pratiquez la pêche à l’aimant depuis des ponts, vous aurez en moyenne plus de chances de tomber sur quelque chose d’intéressant : c’est en effet sur les ponts qu’il y a de la vie, et donc que des gens sont susceptibles de faire tomber ou de jeter des objets. Parfois même, vous pouvez tomber sur un gros butin : il est déjà arrivé que des cambrioleurs jettent une partie de leur trouvaille par-dessus un pont : vous pourrez y retrouver des coffres-forts contenants des objets de valeurs par exemple.
  • Les zones urbaines : ce sont les endroits où vous pourrez trouver de tout, mais surtout des déchets ou autres objets polluants ! C’est l’occasion de dépolluer les cours d’eau. Parmi tout cela, vous pourrez évidemment faire de belles trouvailles. Vous pourrez également dans ces zones trouver des vélos et même des pièces de voitures ou de moto. Dans ce cas, appelez les services de la ville pour leur demander de les récupérer.
  • Les zones reculées : les zones rurales réservent parfois de bonnes surprises et vous pourrez plus facilement tomber sur des objets historiques et de valeur.

Où chercher en détection sous-marine

La détection sous-marine se pratique dans de nombreux endroits comprenant de l’eau, douce ou salée : dans des cours d’eau, des rivières, des lacs, des ruisseaux, dans la mer, au bord de l’eau… Si vous souhaitez chercher dans la mer, pensez à vous munir d’un détecteur étanche et résistant à l’eau minéralisée, pour ne pas abîmer votre matériel.

Devenir chercheur de trésor peut se faire de différentes manières. Ce qui ne change pas, c’est qu’il vous faudra de la patience, de la persévérance et des bonnes capacités d’observation. Mais le jour où vous trouverez un grand trésor, vos années de recherche seront comblées !

1 réflexion sur “Devenir Chercheur de Trésor : Le Guide Complet 2022”

  1. Ping : Les 7 Meilleurs Détecteurs de Métaux pour Débutant 2022 : Lequel Choisir ? - Detectopia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.