Détection métaux en forêt

Détection de métaux en forêt : Lieux, Astuces, Matériel

Partager ce contenu:

En France nous avons près de 17 millions d’hectares de forêts qui recèlent de trésors.

Seulement, certaines règles s’imposent si vous ne souhaitez pas avoir de problèmes avec les autorités ; comme s’assurer que la zone à explorer ne soit pas un site archéologique ou historique.

Dans cet article, vous allez découvrir toutes les informations nécessaires pour avoir un niveau expert en détection de métaux en forêt !

Peut on utiliser un détecteur de métaux en forêt ?

Oui, vous pouvez utiliser un détecteur de métaux en forêt. Il vous faudra néanmoins avoir l’autorisation du propriétaire de la forêt dans un domaine privé, et une autorisation administrative de l’Etat dans une forêt publique. Vous pouvez vous rapprocher de la mairie et/ou de la préfecture pour demander cette autorisation.

À quels endroits détecter en forêt ?

Détecter des métaux en forêt

Près des vieux arbres

Les arbres de nos forêts peuvent cacher à leur pied des trésors du passé. Parcourez du regard les alentours pour dénicher un vieil arbre, reconnaissable avec son tronc massif.

En passant votre détecteur à métaux à sa base, avec un peu de chance vous entendrez le son s’emballer ! Il n’est pas rare d’y trouver des traces du passé, comme des sacs de pièces cachés par des villageois au pied de l’arbre comme repère.

Creuser au pied des gros arbres n’est pas toujours évident à cause des racines qui s’accumulent au fil du temps, mais cela peut vraiment valoir le coup d’y mettre des efforts. 

Les chemins

Vous pourrez aussi utiliser votre détecteur de métaux le long des chemins, surtout sur les côtés. Il s’agit là d’un endroit idéal, car très souvent, les promeneurs parcourant les sentiers de la forêt ne sont pas à l’abri de perdre de leurs poches des objets métalliques.

Ensuite, aventurez-vous et sortez des sentiers battus en vous éloignant de plus en plus des chemins.

En haut d’une colline

Au temps jadis, les collines et les vallées étaient des lieux où les batailles et les conflits faisaient rage. Les historiens aiment à raconter qu’avant de partir en bataille et pour être sûr de retrouver leurs biens, les soldats les enterraient sur les flancs ou aux sommets des collines. Puis une fois la bataille terminée, et si, ils n’avaient péris, ils revenaient récupérer leurs biens. Désormais, il n’y a plus de conflits sur les collines, par conséquent la nature a repris ses droits.

Grâce à la détection des métaux en forêts, on apprend beaucoup de notre histoire, et sur notre évolution. Les objets trouvés lors de vos escapades, peuvent être analysés et utilisés pour comprendre l’histoire des lieux.

Par exemple, dès le XVIIIᵉ siècle, la révolution industrielle bat son plein: c’est ainsi que de nos jours, il est possible de trouver en forêt des objets métalliques de cette époque, notamment, les monnaies en bronze frappées sous Napoléon III. Les détecteurs à métaux les signalent très facilement, puisque cette monnaie est constituée de matériaux nobles et vraiment conducteurs.

Les points d’eaux

Dans les forêts, il n’est pas rare de trouver une mare ou une petite rivière. Cet endroit est souvent riche de trouvailles de valeur. Bien souvent, les gens de tout temps traversant la forêt, soit à pied ou à cheval, s’y arrêtaient pour faire boire leurs animaux, se reposer, se baigner ou pêcher. Les villages se sont également toujours construits auprès des points d’eau au fil du temps.

C’est pour cela que les abords de cours d’eaux sont des lieux idéaux pour dénicher qui sait, la perle rare. L’avantage d’une zone humide, c’est qu’il n’est pas rare de trouver des sols gorgés d’eau. Comme vous le savez, votre détecteur de métaux va émettre un courant électrique puis va réceptionner le signal pour vous donner une indication sur la nature de la cible. Donc bien évidemment, si le terrain est humide, la détection ira plus en profondeur.

La liste du matériel à emporter pour détecter en forêt

Matériel de détection en forêt

Le plus important… Commençons par bien choisir le détecteur !

Pour une utilisation optimale de votre détecteur, en forêt, il faudra tenir compte de sa puissance d’émission des ondes. Vous devrez utiliser un niveau très bas et sélectionnez sur votre appareil, s’il est équipé d’un mode multi ton  « tous métaux ». Ces ondes devront aller chercher loin en profondeur, tout en traversant une couche épaisse d’humus.

Votre détecteur devra détecter en basse fréquence entre 5 et 12 kHz. Les bois et forêts sont les endroits recommandés pour l’utilisation de ce type d’appareil, car les sols ne sont pas travaillés comme les terrains agricoles. Donc la terre est retournée régulièrement, ce qui fait remonter à la surface les matières minérales et peut empêcher que vous puissiez détecter correctement la zone.

Par chance, les sols des bois et forêts, n’ayant pas subis de manipulation, sont propres et non pollués.

Voici quelques modèles de détecteurs conseillés pour la détection dans les bois et forêts :

  • Eurotek Pro Teknetics ;
  • Ace 150 ou 250 de Garett ;
  • Equinox 600 ou 800 de Minelab « basse fréquance » ;
  • Vanquish.

Bien choisir le disque

Pour chercher en profondeur, il faudra que vous adaptiez un disque à votre détecteur à métaux. L’erreur est de penser qu’il vous faudra utiliser un grand disque. Eh bien non, bien au contraire. Au vu de l’environnement que vous vous apprêtez à explorer, tels des endroits broussailleux, votre choix devra se porter sur un petit disque qui sera assez puissant pour capter les ondes en profondeur.

Il existe des modèles de type bobine elliptique, avec une forme étroite et allongée « double DD ».

  • COILTEK ELLIPTIQUE 36×23 cm ;
  • NEL SHARPSHOOTER
  • SEF WSS 25×12

Grâce à ce type modèle, les recoins de la forêt n’auront plus de secret pour vous.

Ne pas oublier le pinpointer

Petit détecteur très pratique et indispensable lorsque l’on cherche en forêt. Il vous dira où trouver exactement le plus petit des objets camouflés parmi les branches, les feuilles, la terre, que vous aurez remontée à la surface. Cela vous évitera de donner des coups de pelle ou de pioche hasardeux et de risquer d’abîmer vos trouvailles.

Pensez à le glisser dans votre sac à dos, avec les autres objets indispensables.

Un casque d’écoute

Nous vous conseillerons d’adapter votre détecteur à métaux à un casque. En effet, votre détecteur va émettre des sons plus ou moins sonores. Ces sons peuvent être dérangeants pour la faune environnante ou les promeneurs. Choisissez un casque avec lequel il vous sera possible de régler le volume. Des écouteurs pourront également s’adapter à votre détecteur.

Il faudra creuser !

Bien creuser en forêt

Voilà, votre détecteur émet un son, il a repéré un objet, mais pour le moment vous ne savez pas de quoi il s’agit ? Est-ce un gros ou un petit objet ? Il faut creuser pour le découvrir. Heureusement, vous avez pensé à prendre une petite pelle, un piochon, ou une pelle à main.

Vous n’avez sûrement pas pris tous ces outils, car avant votre départ, vous avez pris soin de choisir l’endroit où vous effectuerez vos recherches. Une pelle robuste suffira amplement si le terrain à creuser est meuble, tandis que sur un terrain plus rocailleux, le piochon sera à rajouter dans votre sac.

Idéalement pour des recherches peu profondes, vous pourrez aussi prendre un couteau de fouille. Enfin, pour déterrer un objet en zone humide, vous pourrez vous aider d’un aimant puissant ainsi que d’une pelle à tamiser.

Enfin, pour les endroits où vous risquez de rencontrer des obstacles de type « racines », une pelle solide et dentelée pourra s’avérer très utile.

Les vêtements de protection

La détection de métaux se pratique la plus grande partie du temps sur des terres sauvages (sauf pour la détection de métaux à la plage bien sûr), il est donc important de veiller à se vêtir convenablement. Le vêtement indispensable en toute saison « les gants ». Les gants vous serviront à vous protéger du froid, ils vous aideront à creuser et nettoyer des objets.

Les chaussures doivent être confortables, solides et surtout étanches, car il pourra vous arriver de marcher dans des endroits humides. Des bottes confortables peuvent faire l’affaire.

Par beau temps, prenez une casquette et des lunettes de soleil. Et par temps de pluie, prévoyez un vêtement imperméable avec capuche comme un poncho par exemple.

Eau et nourriture

Marcher vous fera dépenser beaucoup d’énergie, pensez aux barres vitaminées et collation, sans oublier de boire régulièrement, surtout en été. Et puis, prendre un petit encas vous redonnera de l’énergie pour chercher votre trésor pendant plus longtemps ! Imaginez, si vous étiez à 5 minutes de trouver un trésor mais que vous vous arrêtez parce que vous avez soif et/ou faim ce serait dommage non ?

Ne pas oublier également

  • Des petits sacs en plastique zip pour y mettre vos pièces. En effet, il est préférable de mettre les pièces dans des sachets individuels pour ne pas les abîmer par frottment.
  • Un répulsif à insectes
  • Une boussole ou votre téléphone pour le GPS
  • Un chargeur solaire.
  • Un bon sac à dos type randonnée

Les 3 bonnes raisons de faire de la détection de métaux en forêt

Détecter dans l'humus

1. Détecter des métaux dans la forêt permet de profiter d’un cadre relaxant et naturel

La forêt est l’un des meilleurs endroits pour y faire des trouvailles avec un détecteur à métaux. Et pour plusieurs motifs. Pour commencer, vous pouvez détecter tout en profitant du cadre naturel et tranquille, abrité sous les arbres qui durant l’été protègent des rayons du soleil. Il est prouvé que faire une balade en forêt diminue le stress et apporte de la sérénité, donc ne vous privez pas si vous êtes en plus de cela passionné par la détection de métaux !

2. Des chances de faire des trouvailles anciennes

La forêt n’a pas toujours été présente, elle a pris parfois la place d’anciennes habitations ou de champs. Et chaque année depuis 1985, elle s’étend de 80 000 ha. Sa superficie augmente surtout dans le Massif central et en Bretagne.

En forêt, vous pouvez trouver de tout, et bien souvent en très bon état. Par contre, il est conseillé d’éviter les zones dans lesquelles vous verrez des plantes comme les bruyères, les fougères, les lavandes, même les châtaigner et les pins, car elles rendent les sols acides. L’acidité est détectée par l’analyse du pH, et par la décomposition des feuilles qui est plus lente. Plus le sol devient acide, plus les métaux s’y trouvant seront détériorés, seuls les objets en argents ou or en sortiront en bon état.

Une fois que vous aurez analysé les lieux de votre regard d’expert, vous pourrez balayer le sol avec votre détecteur à métaux.

Être à l’abri des regards indiscrets

Enfin, la 3ème bonne raison de faire de la détection de métaux en forêt est que vous n’êtes pas dérangé par les curieux. En dehors des sentiers de promenade, il n’y a quasiment personne à s’aventurer. Vous pourrez donc pratiquer votre passion tranquillement, sans être observé par les curieux. C’est un grand avantage si vous êtes de nature solitaire !

Que peut-on trouver en forêt ?

Les trouvailles en forêt

Des objets et pièces de monnaies historiques

Ce que l’on trouve dans les forêts en dit long sur l’histoire et les évènements qu’elles ont pu abriter. De tout temps, l’homme a eu besoin de se chauffer, on y trouve donc des vestiges de vieux outils tels que hache et serpettes. Les voyageurs en calèches ou à cheval ont traversé nos forêts, on le sait en y découvrant des fers à cheval. Des guerres, des bandits grands chemins, des chasseurs ont laissé derrière leur passage, des douilles.

Les forêts nous font voyager dans le temps, à l’époque médiévale. De la monnaie appartenant à la dynastie des Capétiens, sous Philippe Auguste de 1180 à 1223, a été découverte. Pour la petite histoire, à cette époque, une seule monnaie était en circulation. Puis les premiers Francs firent leur apparition en 1360 à Compiègne. Cette monnaie servit à payer la rançon du roi Jean II prisonnier des Anglais. On retrouve également des traces de monnaies du XVIᵉ siècle, qui servaient aux échanges commerciaux. Des deniers en cuivre de l’époque d’Henri III sont aussi découverts.

Chose étonnante, certaines trouvailles nous font remonter à l’époque Romaine, en y découvrant des fibules romaines. Ensuite on peut trouver des agrafes de vêtements, ensuite tomber sur des boutons datant du XIIIe siècle

Des déchets, notamment des douilles de cartouches

Comme toujours en détection de métaux et dans tous les endroits, on trouve plus de déchets que d’objets de valeur. C’est aussi ce qui fait le plaisir de trouver un trésor de temps en temps ! Et l’un des déchets que vous retrouver le plus en forêt, c’est évidemment les douilles de cartouche laissées par les chasseurs. 

Proche des sentiers, vous pouvez aussi trouver de nombreux déchets laissés par les promeneurs: canettes, capsules de bière, etc… Plus vous vous enfoncerez dans la forêt, moins vous aurez de risque de tomber sur des déchets, ce qui est logique !

Proche des points d’eau, vous pouvez aussi trouver du matériel de pêche perdu ou laissé par les pêcheurs: hameçons, plombs, leurres. Vous pouvez aussi parfois tomber sur des pièges oubliés par les chasseurs.

Dans une clairière, vous pourrez trouver des restes de pique-nique, des couverts, des capsules de bouteilles, encore de la monnaie, peut-être des bijoux, des clés, même des tubes de mayonnaise.

Lorsque vous détectez des métaux en forêt, vous êtes en communion avec la nature et profitez d’un bon bol d’air frais. Peu importe l’endroit où vous habitez, en fonction de vos trouvailles, votre région vous racontera une histoire. Chercher en forêt, reste l’endroit le plus discret, surtout si vous vous enfoncez de plus en plus loin. Vous devrez être très patient avant de trouver quelque chose qui en vaille la peine, et ne pas perdre espoir en ne trouvant que des douilles de chasseurs !

4 réflexions sur “Détection de métaux en forêt : Lieux, Astuces, Matériel”

  1. Ping : Chercheur d’or: Le Guide Complet 2022 pour maîtriser l’Orpaillage ! - Detectopia

  2. Ping : Détecter des métaux sur la Plage: Le Guide Complet 2022 - Detectopia

  3. Ping : Détecteur de Métaux: Où Chercher ? 8 Lieux Excellents ! - Detectopia

  4. Ping : Devenir Chercheur de Trésor : Le Guide Complet 2022 - Detectopia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.