peche aimant

Pêche à l’aimant : Le Guide Complet en 2022 pour Trouver Plus !

Partager ce contenu:

La pêche à l’aimant est une pratique de plus en plus courante depuis quelques années. Pêcher à l’aimant, c’est rechercher des objets métalliques et trésors dans les lacs, les fleuves et plus généralement dans les eaux peu profondes avec un aimant puissant. La pêche à l’aimant est au carrefour entre la détection de métaux et la pêche de poissons !

Dans cet article, vous allez découvrir comment bien débuter la pêche à l’aimant et quelques techniques peu connues pur gagner beaucoup d’argent grâce à la pêche à l’aimant.

Où pratiquer la pêche à l’aimant ?

Ce qui est bien avec la pêche à l’aimant, c’est qu’elle peut être pratiquée dans n’importe quel point d’eau et dans tous types d’eau : mer, lacs, fleuves, ruisseaux et égouts. Certains milieux sont plus propices que d’autres, comme nous allons le voir ci-dessous.

Sous les ponts: le spot idéal pour trouver des trésors ?

peche a l'aimant ou aller
Pêche à l'aimant: où aller ?

Dans les rivières et les fleuves, vous avez beaucoup plus de chances de faire des trouvailles à la pêche à l’aimant si vous lancez auprès des ponts. En effet, c’est logique: C’est depuis les ponts que les gens sont le plus susceptibles de lancer des objets.

Certains pêcheurs à l’aimant trouvent de vrais trésors auprès des ponts: Il peut arriver que des cambrioleurs lancent une partie de leur trouvaille qu’ils ne peuvent pas valoriser dans l’eau depuis un pont. Il est ainsi possible de trouver des coffres-forts modernes, qui même s’ils sont la plupart du temps vidés des objets qui ont le plus de valeur, peuvent toujours contenir des montres, bijoux, pièces de monnaie, etc…

Les zones urbaines: Beaucoup de déchets… Et parfois de belles trouvailles !

Trouver des vélos, un classique de la pêche à l'aimant en zone urbaine !
Trouver des vélos, un classique de la pêche à l'aimant en zone urbaine !

Si vous recherchez surtout le plaisir de faire des trouvailles même si elles n’ont pas de valeur, ou si vous souhaitez simplement dépolluer un cours d’eau, les zones urbaines sont les endroits où vous avez le plus de probabilité de faire des découvertes en tous genres. Les zones urbaines ont une densité de population plus élevée, ce qui est malheureusement synonyme de plus de pollution et de gens qui jettent des objets dans les cours d’eau.

Attention, car vous trouverez beaucoup de déchets: clous, piles, couverts, etc… Vous trouverez aussi parfois des vélos, des pièces de voiture ou de moto. Lorsque vous aurez retiré tous ces déchets de l’eau, il est important de ne pas les remettre. Il faut appeler les services de la ville pour leur demander si vous pouvez laisser les déchets sur le bord du cours d’eau pour qu’ils viennent les chercher. Vous pouvez aussi les amener directement à la déchetterie si cela ne vous ennuie pas.

Les zones plus reculées peuvent révéler de belles surprises…

Hache pêche à l'aimant
Hache pêche à l'aimant

Les étangs et marres dans les terres reculées de France sont également des endroits très intéressants pour tenter sa chance avec la pêche à l’aimant. Vous aurez généralement moins souvent de prises que dans les zones urbaines, mais vous avez aussi plus de probabilité de tomber sur des objets avec une valeur historique. 

C’est en particulier le cas si vous faites votre pêche à l’aimant proche de monuments historiques: Vous êtes susceptibles d’y trouver des monnaies, des outils, mais aussi des armes anciennes ! Attention, car la détection proche de zones historiques doit faire l’objet d’autorisations administratives.

Notez bien que la réglementation pour la pêche à l’aimant est similaire à celle de la détection de métaux:

  • sur les terrains privés (forêts, terrains, puits, étangs …) l’autorisation du propriétaire est nécessaire. Si l’objet de votre pêche a pour but la recherche d’un objet intéressant l’histoire, la préhistoire, l’art ou l’archéologie, l’autorisation du préfet est obligatoire.
  • dans les cours d’eau, lacs, rivière, fleuves et canaux, l’autorisation de l’État, propriétaire des biens sous-marins, est requise.

(Source: Morbihan.gouv)

Pêcher à l’aimant dans les puits: Une bonne idée ?

Pêcher à l'aimant dans un puit
Pêcher à l'aimant dans un puit

Les puits sont également des endroits très intéressants pour la pêche à l’aimant car ils sont relativement peu explorés par l’Homme et peuvent contenir des objets très anciens. Vous pouvez y trouver des pièces de monnaie anciennes, des bijoux, etc… 

De plus, contrairement aux rivières, ce qui se retrouve dans un puit n’est généralement pas là par hasard mais y a été  jeté intentionnellement dans la plupart des cas ! Vous ne trouverez donc pas ou très peu de pollutions: pas de piles, ni appareils électroniques, ni vélos… A la rigueur, vous pourriez retrouver des clous, ou des morceaux de chaine.

Soyez également très vigilant lorsque vous explorez un puit à l’aimant car ceux-ci sont susceptibles de renfermer des munitions ou encore des grenades. En effet, les puis étant profonds, il est arrivé qu’en temps de guerre des excédents de munitions et grenades aient été vidés dans le fond de puits. Gardez toujours à l’esprit de ne jamais retirer une grenade de votre aimant car cela pourrait la dégoupiller et elle pourrait exploser. Si vous trouvez une grenade, vous devez ne toucher à rien et appeler un service de déminage.

Quels types de trouvailles peut-on faire avec la pêche à l’aimant ?

Top 10 des découvertes faites grâce à la pêche à l’aimant:

En pêchant à l’aimant, vous pourrez trouver un très grand nombre d’objets divers et variés, à partir du moment où ces objets peuvent être aimantés. Voici ce que l’on peut trouver en pêchant à l’aimant:

  • Coffre fort
  • Pièces de monnaie (très récentes la plupart du temps)
  • Armes de guerre récentes ou anciennes. En cas de découverte d’armes récentes, ne les manipulez pas et appelez la gendarmerie pour leur donner.
  • Grebades, cartouches, munitions
  • Bijoux, montres, etc…
  • Matériel de pêche
  • Objets métalliques historiques
  • Vélos, pièces automobiles
  • Appareils électroniques: Radios ordinateurs…
  • Et plein d’autres déchets ! (Clous, piles, morceaux de ferraille, etc…)

Des pêcheurs à l’aimant ont déjà fièrement exposé de grosses trouvailles incroyables comme des armes en fer forgé, probablement très anciennes (haches, épées, couteaux). Parfois des trésors et des coffres forts sont même retrouvés !

Mais qu’on se le dise, la plupart du temps, les pêcheurs à l’aimant qui font de grosses découvertes ramassent aussi beaucoup de déchets, qu’ils soient petits comme des clous ou gros comme des véhicules immergés. Certaines autres trouvailles fréquentes en zone urbaine sont les panneaux de signalisation, les caddies, les vélos, des outils de chantier et les clous.

Est-ce que la pêche à l’aimant est autorisée ?

Oui, la pêche à l’aimant est autorisée si votre demande d’autorisation a été validée. En effet, la pêche a l’aimant ne peut être pratiquée dans les rivières, fleuves et autres cours d’eau publics que si vous avez obtenu une autorisation administrative de l’Etat. Sur une propriété privée, vous devez aussi avoir l’autorisation du propriétaire. Pour éviter tout conflit, nous vous conseillons de réaliser une autorisation écrite mentionnant a qui reviendront les trouvailles que vous avez effectué sur les lieux.

Pour avoir l’autorisation administrative, vous devez vous rapprocher de votre mairie. Les contrôles sont très rares, mais par acquis de conscience il est préférable de demander, d’autant plus que les réponses données par les mairies sont rarement négatives.

Quel département autorise la pêche à l’aimant ?

Pour pêcher à l’aimant dans votre département, vous devez au préalable demander une autorisation administrative auprès de l’Etat. En fonction de votre département, de l’endroit où vous souhaitez pêcher à l’aimant et autres caractéristiques locales, votre demande sera approuvée ou non.

La pêche à l’aimant est d’utilité publique !

La pêche à l’aimant est bien vue par le grand public lorsque son usage ne dérange pas autrui car elle présente des bons côtés:

  • Le principal avantage de la pêche à l’aimant est qu’elle participe au nettoyage des lacs et fleuves qui regorgent, pour certains, d’objets métalliques et polluants tels que des appareils électroménagers, des vieilles armes datant de plusieurs décennies mais aussi toutes sortes de déchets urbains (panneaux de signalisation, trottinettes électriques etc).
  • Le deuxième avantage de la pêche à l’aimant est qu’elle permet parfois, même si c’est rare, de retrouver des objets qui ont une valeur historique et qui peuvent ensuite être expertisés par des spécialistes. Notez que toute trouvaille artistique, historique ou archéologique doit obligatoirement être déclarée auprès de la gendarmerie et/ou de la mairie. 
  • Enfin, la pêche à l’aimant peut même parfois aider des enquêteurs en cas d’objet trouvé pouvant être lié à une infraction ou même un crime.

La liste du matériel nécessaire pour la pêche à l’aimant

Matériel de pêche à l'aimant

Pour pêcher à l’aimant comme un pro et ne rien laisser vous échapper, vous aurez besoin de :

L’essentiel: Un aimant puissant !

Aimant

Vous l’aurez deviné, pour pêcher des objets ferreux au fond de l’eau, il faut se munir d’un aimant très puissant. Pour cela, il faut privilégier les aimants néodymes qui sont de loin les plus puissants qui peuvent être trouvés sur le marché.

Votre aimant doit avoir une force de traction d’au moins 150 kg par face. En effet, avec une résistance faible, vous ne remonterez pas grand-chose de votre pêche étant donné que le fer pèse lourd et qu’un petit objet fait facilement 5 à 10 kg. C’est un critère important à prendre en compte, car si votre aimant attrape un objet que vous ne pouvez pas remonter, vous n’aurez pas d’autre choix que d’abandonner votre aimant au fond de l’eau (sauf si vous avez un grapin).

Quel type d’aimant faut-il privilégier ? Simple face, double face ou 360° ?

Dans le commerce, vous trouverez trois types d’aimants néodymes

  • L’aimant classique (simple face): Cet aimant a une face aimantée sur l’avant avec un anneau qui se met au milieu. Ce type d’aimant est utilisable uniquement pour une pêche verticale, dans un puit par exemple. Si vous pêchez à la trainée avec ce type d’aimant, cela ne fonctionnera pas ou très mal. Il veut mieux pour cela utiliser l’un es deux aimants suivants.
  • L’aimant double face (aussi appelé « bulldog« ): Les 2 faces sont aimantées (Par exemple avec 250 kg de chaque côté). Cet aimant est parfait pour une pêche à l’aimant à la trainée. L’avantage est aussi qu’il possède un très bon rapport qualité/prix et qu’il est parfaitement adapté si vous êtes un adulte débutant.
  • L’aimant 360°: La particularité de cet aimant est qu’il est actif sur toute sa surface ! Il est donc également très pratique pour une pêche à la trainée. C’est le top pour attirer un maximum d’objets, mais cet un aimant plus cher que les autres.

Sans corde, pas de pêche à l’aimant !

Corde pêche à l'aimant
Corde pêche à l'aimant

Voici 3 critères importants à valider dans le choix de votre corde de pêche:

1. La corde doit être suffisamment longue: Généralement 25-30 mètres

Si vous souhaitez fouiller les fonds d’un lac, il faudra nécessairement une corde longue. Dans l’idéal, il faut prévoir une corde dont la longueur est équivalente ou supérieure à deux fois la profondeur de l’eau et la largeur de la rivière. De cette manière, vous aurez de la marge dans votre manœuvre et vous pourrez aisément aimanter les objets qui se trouvent au fond de l’eau.

Il est aussi bien d’avoir une corde pas trop épaisse pour un meilleur aérodynamise au lancé. En général, les cordes de pêche à l’aimant font environ 80 mm à 100 mm de diamètre.

2. La corde doit être résistante

La corde que vous choisirez devra être suffisamment résistante pour supporter la force de traction de l’aimant en plus du poids de l’aimant lui-même. Généralement, on prendra une corde qui a une force de rupture de 800 kg ou plus. Rassurez-vous, si vous prenez une corde à pêche à l’aimant, cela n’arrive jamais qu’elle se casse.

3. La corde ne doit pas craindre l’eau

La corde que vous choisirez devra être suffisamment résistante pour ne pas s’effriter ou s’abimer au contact prolongé de l’eau. En effet, il ne faut pas oublier qu’une partie de pêche à l’aimant peut parfois durer plusieurs heures au cours desquelles la corde est immergée.

Le grapin

Grapin

Le grapin est un équipement très pratique de la pêche à l’aimant. En effet, il vous permettra d’agripper des objets trop lourds pour être tirés et/ou portés par votre aimant. Vous pouvez soit l’accrocher à une cordelette séparée, soit l’accrocher directement en plus de votre aimant sur la même cordelette. Votre grapin doit obligatoirement être en inox pour ne pas être attiré par votre aimant. 

Des gants: Important pour votre sécurité !

Les gants sont des accessoires souvent négligés par les pêcheurs à l’aimant qui débutent. Ils sont cependant indispensables pour pêcher sans se blesser. Lorsque vous préparez votre partie de pêche, vous devez garder à l’esprit que vous devrez tirer la corde pour remonter l’aimant et qu’à moins d’avoir un bateau avec un système automatisé pour le faire, vous le ferez à la main. Le port de gants permettra donc d’éviter les brûlures causées par les frottements de la corde sur la peau, mais aussi les coupures que certaines trouvailles tranchantes pourraient occasionner.

Des serviettes pour plus de confort

Entre 2 trouvailles, il est toujours plus agréable d’avoir les mains sèches ! Vous pouvez donc prendre quelques serviettes avec vous pour essuyer vos mains entre 2 prises. Les serviettes pourront aussi vous servir à sécher une éventuelle trouvaille.

Un bac ou un seau pour y mettre vos découverte de valeur

Enfin, pensez aussi à prendre un contenant dans votre matériel de pêche à l’aimant. Celui-ci sera utile pour mettre les trouvailles de valeur que vous faites. Cela vous évitera de les perdre en chemin, ou de devoir vous mouiller en les mettant dans vos poches. Surtout que la plupart du temps, vos trouvailles seront pleines de vase, et qu’il est bien d’avoir un endroit étanche où les mettre !

Comment pratiquer la pêche à l’aimant ?

Il n’y a pas vraiment de règle qui régit la manière de pêcher à l’aimant. Cependant, plusieurs techniques existent et peuvent être envisagées en fonction du lieu et de votre objectif.

Technique n°1: La pêche à l’aimant immobile

La pêche à l’aimant immobile est la technique la plus utilisée car c’est la plus simple à mettre en place et aussi la moins risquée. Pour cela, il suffit de jeter l’aimant dans l’eau, d’attendre qu’il atteigne le fond de l’eau, ou du moins une profondeur suffisante, puis de tirer lentement et régulièrement sur la corde pour tracter l’aimant. La régularité dans la traction de l’aimant est très importante car elle permet de diminuer la sensibilisation de la corde et donc de prolonger sa durée de vie.

Avec le poids de l’aimant, vous saurez très rapidement si votre aimant à accrocher un gros objet ou non: La trainée sera alors brusquement stoppée ou freinée, et la tractation de l’aimant sera beaucoup plus difficile !

Technique n°2: La pêche à l’aimant animée

La pêche à l’aimant animée consiste à jeter l’aimant dans l’eau et de se déplacer en le laissant traîner au fond de l’eau. C’est une technique qui est souvent plus fructueuse car elle couvre une surface plus grande et augmente donc les chances d’attraper quelque chose. Cependant, la pêche animée est plus risquée car l’aimant a plus de risque de se coincer dans un obstacle comme une branche, des algues ou encore entre des rochers.

Dans tous les cas, veillez à bien vérifier votre environnement avant de lancer votre aimant. Ce conseil peut paraître simple mais un accident avec un baigneur ou un autre petit bateau peut très facilement arriver si votre aimant est imposant et puissant.

Que faire des trouvailles que vous ne voulez pas garder ?

Déchets de pêche à l'aimant

Si vous avez pêché des objets volumineux mais qui ne vous intéressent pas, ne les remettez surtout pas à l’eau. En effet, les objets métalliques polluent l’eau et il est important qu’ils en soient retirés. Surtout que vous avez déjà fait le gros du travail en les en les mettant sur la berge ! Vous pouvez donc:

  • Les amener vous même à la déchetterie
  • Appeler les services communaux pour trouver une solution avec eux (mettre les déchets à un endroit pour qu’ils s’occupent de les enlever)
  • Revendre la ferraille

Comment conserver un aimant ?

La conservation d’un aimant à votre domicile doit être faite loin de vos appareils électroménagers (lave-vaisselle, four, micro-onde, machine à laver, ordinateurs). En effet, le champ magnétique d’un aimant peut avoir une portée très forte: Par exemple, un aimant 360° a une portée de 30 cm ! Attention également aux téléphones portables et cartes de crédits qui peuvent être démagnétisées et ne plus fonctionner si elles se situent trop proches d’un aimant. Veillez aussi à ce que plusieurs aimants ne se collent pas ensembles, ou vous pourriez avoir du mal à les désolidariser.

Comment transporter un aimant puissant ?

Généralement, votre aimant vous sera livré avec une boîte conçue pour son transport. Il vous suffit alors de le transporter dans sa boite de rangement. Si vous souhaitez transporter votre aimant mais que vous n’avez pas de boîte spécifique pour cela, il faut l’emballer un maximum pour éviter de créer des dégâts lors du transport.

Il est important de noter que le champ magnétique d’un aimant ne pouvant être annulé, il vous faudra le diminuer au maximum en multipliant les couches d’emballage. Pour tester la qualité de votre emballage, placez une pièce de 5 centimes dessus, si la pièce tombe c’est que votre emballage est correct.

Quelles sont les précautions à prendre avant de pêcher à l’aimant ?

Attacher la corde à un arbre ou un piquet (et surtout pas sur vous) !

Lorsque vous lancez votre aimant, il y a un risque que la corde vous échappe et que vous vous retrouvez dans l’impossibilité de le ramener. Pour éviter ce problème, vous pouvez emmener un piquet avec vous pour y attacher l’extrémité de la corde. Vous pouvez aussi l’attacher à un arbre ou tout autre élément solide. 

Attention, n’attachez jamais la corde sur vous ! Cela pourrait être très dangereux par exemple si vous accrochez un bateau: Vous pourriez être entrainé dans l’eau. Cela pourrait aussi être dangereux en cas de courant, si vous vous accrochez à un objet volumineux emporté par le courant.

Tenir son aimant éloigné des pacemakers

Les personnes porteuses de pacemakers doivent rester à distance des aimants et particulièrement des aimants néodymes. En effet, ces aimants émettent un champ magnétique puissant qui peut interférer avec le pacemaker et peut entraîner des conséquences graves.

Mettre des gants pour vous protéger

La plupart des trouvailles que vous ferez seront rouillées, et certaines peuvent être tranchantes. Il est donc recommandé de mettre des gants lorsque vous manipulez des objets en ferraille rouillés trouvés dans l’eau pour éviter de vous retrouver avec une infection en cas de coupure.

Eloigner son aimant de toute source d’électricité

Les aimants sont de très bons conducteurs de courant électrique. Pour cela, il convient de les garder à distance des sources d’électricité et de ne pas les laisser à portée de mains des enfants.

Respecter le milieu aquatique

Les fervents défenseurs de l’écologie reprochent à la pêche à l’aimant son impact nocif sur les écosystèmes et la vie sous-marine. En effet, on ne peut pas nier que le champ magnétique produit par un aimant aura forcément un impact sur la vie sous-marine. Pour cela il convient de ne pas pêcher à l’aimant dans des zones protégées où la baignade est interdite.

Limiter la casse par choc entre 2 aimants ou plus

Les aimants néodymes vendus pour la pêche à l’aimant sont fragiles malgré leur force. Vous devez veiller à ne jamais faire entrer en interaction deux aimants néodymes car le choc les briserait et provoquerait des éclats métalliques très puissants et coupants. Des accidents avec des aimants brisés sont déjà arrivés avec des aimants néodymes.

D’ailleurs, si vous avez un aimant 360° en néodyme pur, il est fortement conseillé de lui mettre une coque de protection car ceux-ci sont très friables.

Savoir nager: Nécessaire pour la pêche à l’aimant !

La pêche à l’aimant peut causer des chutes dans l’eau si la personne qui tient la corde est déséquilibrée. Cela peut arriver fréquemment, surtout lorsqu’il y a du courant car l’aimant est plus susceptible de bouger. Il est donc très important d’avoir un niveau de natation suffisant pour pratiquer la pêche à l’aimant. Sinon, pratiquez la pêche à l’aimant avec un gilet de sauvetage.

Déclarer les trouvailles dangereuses

En pêchant à l’aimant, il est possible de tomber sur des objets dangereux et suspects tels que des obus, des armes à feu ou encore des munitions. Dans ces cas-là, il est obligatoire de déclarer cette découverte à la gendarmerie et de ne pas manipuler ces objets inconnus pour ne pas créer d’incidents.

Vous savez maintenant tout sur la pêche à l’aimant ! Si cet article vous a aidé, n’hésitez pas à le partager et à laisser un commentaire.

1 réflexion sur “Pêche à l’aimant : Le Guide Complet en 2022 pour Trouver Plus !”

  1. Ping : Détecteur de Métaux: Où Chercher ? 8 Lieux Excellents ! - Detectopia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.