impact du sol

Minéralisation et perte de performance

Les performances d’un détecteur de métaux VLF peuvent être fortement réduites à cause des fortes minéralisations du terrain, comme par exemple la terre volcanique ou granitique, ou encore par la présence de magnétite.

Détecter en terrain minéralisé

Commençons par un test simple : Prenez une petite cible métallique et placez-la sous une motte de terre sèche et compacte. Vous constaterez que les performances de votre détecteur de métaux ont fortement baissées, ce qui explique pourquoi les labours font partie des terrains délicats à prospecter.

Prenez maintenant votre appareil et testez ses performances dans l’air sur une grosse monnaie. Prenez une tuile fortement minéralisée et réglez vos effets de sol pour que votre détecteur de métaux ne sonne plus sur la tuile (avec les effets de sol réglé au minimum, un VLF détecterait la tuile comme du métal). Enterrez votre monnaie à 15 cm de profondeur et placez la tuile en surface à l’aplomb de la monnaie. Vous constaterez que soit il ne détecte plus la monnaie, soit au mieux il la ressent comme un ferreux.

Connaître le réglage des effets de sol

Il est faux de croire que le réglage des effets de sol permet de détecter les métaux plus profondément en terrain minéralisé. En fait cela permet de rendre l’appareil plus stable en supprimant les faux signaux. En discriminant la minéralisation, il ne sonnera plus sur la poterie, mais discriminera en même temps la monnaie qui se trouve derrière. En fait un VLF ressent les fortes minéralisations comme du fer. Pour le vérifier prenez votre appareil et réglez votre effet de sol au minimum, vous constaterez alors qu’il détecte une poterie comme un ferreux. En augmentant le réglage de l’effet de sol, vous allez discriminer la poterie, et bien évidement en même temps les bonnes cibles métalliques qui se trouvent sous la poterie en profondeur.

Le réglage manuel :

C’est un potentiomètre appelé effet sol ou ground balance si votre appareil vient des USA. Son réglage est finalement assez simple. Réglé au minimum, vous constaterez que votre appareil sonne sur le sol. Il suffit alors d’augmenter le réglage jusqu’à disparition des faux signaux. Lors d’une détection sur un terrain à fort potentiel, pour détecter des cibles plus en profondeur, il peut-être intéressant de baisser légèrement le réglage, ce qui provoquera l’apparition de faux signaux, mais permettra dans le même temps un gain de puissance.

Effets de sol préréglés :

Certains détecteurs de métaux sont réglés directement pour être silencieux sur une ferrite (ce qui correspond à une poterie minéralisée). La seule différence avec le réglage manuel c’est qu’en cas de terrain faiblement minéralisé, vous ne pourrez pas baisser les effets de sol, ce qui vous aurait fait gagner quelques centimètres en profondeur.

Effets de sol automatiques :

Ce mode est généralement moins bon que le réglage manuel : l’appareil est censé se caler en continue sur le meilleur réglage. En réalité il va se caler toujours trop haut pour avoir une détection très stable au détriment de la puissance.

La minéralisation des plages

La prospection des plages est un cas à part, du fait de la forte minéralisation du sable mouillé du au sel marin. Elle pose cependant moins de problèmes que les minéralisations des terres intérieures. Parmi les appareils VLF, Les plus performants dans ce type de détection sont les Minelab qui utilisent le système FBS (full band spectrum) : le détecteur de métaux utilise plusieurs fréquences simultanément pour analyser les signaux ce qui lui permet d’être beaucoup moins sensible aux effets du sable mouillé qu’un VLF classique.

Encore une fois ceci n’est pas valable pour les terres intérieures ou là un Minelab FBS deviendra moins efficace qu’un VLF classique : en effet le système FBS rend le temps de réaction très lent, et donc augmente fortement le phénomène de masquage d’une cible métallique non ferreuse par un ferreux.

Une autre alternative pour la prospection des plages est l’utilisation d’un détecteur à induction pulsée. Ces derniers sont complètement insensibles à la minéralisation saline, bien plus puissants que les VLF, mais en contre partie ne dispose pas de la possibilité de discriminer les ferreux. Cela n’est pas un problème car il y a très peu de ferreux sur la plage, ces derniers étant très rapidement décomposés par l’action corrosive du sel marin.

Le diamètre du disque ne va rien changer au problème de la minéralisation du sol. Pour avoir plus de chance de trouver de grosses pépites en profondeur je prendrais le disque de 50 cm.

Selon les performances du détecteur de métaux en question, il peut être plus ou moins efficace pour détecter les minéraux reconnus. Cela dépend également du type de terrain minéralisé dans lequel il est utilisé.