Géovizer : appareil haut de gamme.

Lors d’un séjour dans le sud de la France, j’ai eu l’occasion de voir en action une personne qui utilisait le géovizer. C’est absolument bluffant.

Géovizer : un géoscanner pour grande profondeur.

Autant le dire de suite, son utilisation est assez complexe. Pour ma part, je n’ai fait que regarder car je n’avais pas les connaissances suffisantes pour régler le géovizer mais les vues 3D que j’ai constatées étaient absolument épatantes.

Test sur une cible en cuivre à 1 metre de profondeur
Test sur une cible en cuivre à 1 metre de profondeur

La personne s’en est servit pour détecter un petit pot en cuivre qu’il avait enterré à 1 metre de profondeur et sur l’écran de la tablette, on voyait clairement la cible! Une grosse tache rouge indiquait son emplacement.  C’est un appareil très précis et dont l’utilisation donne d’excellents résultats.  Alors bien sur, on ne servira pas du gévizer pour retrouver des bagues égarées ou des rouelles. 🙂

Par contre, pour les dépots de monnaies, les trésors et autre tombeaux, le géovizer est un appareil professionnel indéniable mais dont le prix est assez élevé (environ 15000€) mais ceux qui sont vraiment motivés, ou bien les entreprises par exemple, n’auront aucun mal à en acquérir un.  Je vais demander à mon ami de me laisser l’essayé et je reviendrais ici pour poster mon impression. Pour le moment, je suis sous le charme mais j’insiste sur le fait que cette machine semble dédiée à des recherches de grandes envergures et non pas à du loisirs comme je peux pratiquer la détection à mes heures perdues.

LA RECHERCHE DE TRÉSOR ET D’OR DANS LE MONDE

L’équipe de Detectopia est entièrement composéé de chercheurs de trésors et de chercheurs d’or professionnels. Nous sommes appelés à intervenir partout dans le monde, et principalement en Afrique. En effet, l’Afrique du nord (Tunisie, Maroc, Algérie, Egypte) est très riche en civilisations anciennes, et donc en trésors antiques, et l’Afrique saharienne est elle très riche en or natif (pépites).

LA RECHERCHE DE TRÉSOR EN AFRIQUE DU NORD

L’Afrique du nord a connu de nombreuses civilisations (carthaginoise, romaine) qui ont laissé de nombreux trésors. Le soucis est que ses trésors sont toujours enfouis très profondément dans le sol (plusieurs mètres de profondeur). Quels était jusqu’à l’arrivée du Geovizer les différents moyens de détection des métaux à grande profondeur ?

-les inductions pulsées avec cadre comme le Stinger MK 2 : ils arrivent bien à traverser la forte minéralisation provoquée par les morceaux de poteries antiques présentes en grand nombre sur les sites à trésor, mais leur puissance est trop faible, puisqu’ils ne dépasseront pas 2 mètres pour un gros pot de monnaies.

-les hybrides comme le Jeohunter 3D ou le Nokta Golden King : ils sont incapables de traverser la forte minéralisation présente sur les sites antique, et vont détecter cette minéralisation comme du métal. Leur puissance est bien trop faible, puisqu’ils ne dépasseront pas 1 mètres pour un gros pot de monnaies.

-les radars de sols actuels : ils peuvent aller jusqu’à 5 mètres de profondeur pour un gros pot de monnaie, mais uniquement si le sol est très sec. Ils peuvent voir aussi bien les métaux précieux que les cavités. C’est donc ce que nous utilisions jusqu’à maintenant en Afrique du nord. Mais deux soucis se posent :

1- même en Afrique du nord, le sous-sol peut-être humide, et dans ce cas la puissance des radars de sol actuels est réduite à moins d’1 mètre de profondeur.

2- Les terrains contenants des trésors sont des anciennes villes antiques, et la surface de ces terrains est souvent recouverte de pierre et accidentée, surtout en zone de montagne. Hors les radars actuels doivent être trainés sur la surface du sol, ce qui est impossible en terrain accidenté ou pierreux, car cela provoque des faux signaux.

Jusqu’à aujourd’hui il n’y avait pas de solution valable pour la détection des trésors, mais l’arrivée du Geovizer va révolutionner tout cela. L’équipe de Detectopia a été convié par le fabriquant Russe du geovizer pour effectuer une série de test sur cavités et masses métalliques enterrés, et les résultats sont époustouflant, car le Geovizer résout tous les soucis rencontré avec les radars de sol actuels : en effet, il ne craint pas l’humidité dans le sous sol, et il peut être passer au dessus du sol, et non pas sur la surface du sol, donc il peut facilement passer sur les terrians accidentés et pierreux. C’ets une très grande nouvelle pour les chercheurs de trésors d’Afrique du nord.

CARACTÉRISTIQUE DU GEOVIZER

-il est compact et très discret

-il fonctionne en temps réel et en 3D

-il détecte cavités et métaux précieux d’un diamètre de 10 centimètres jusqu’à 5 mètres de profondeur.

LA RECHERCHE D’OR EN AFRIQUE SAHARIENNE

Certains pays africains comme le mali et la Mauritanie, sont très riches en or natif. Pour détecter les petites et grosses pépites d’or proches de la surface, pas de problème, il existe des détecteurs à induction pulsée très efficaces comme le Garrett ATX. Le soucis c’est que la profondeur de détection de ce type de détecteurs ne dépasserra pas 1,5 mètre pour une grosse pépite de 10 centimètres de diamètre. Hors sur les zones aurifères, il y a des grosses pépites jusqu’à plusieurs mètres de profondeur, et elles étaient jusque là indétectable. Pourquoi ?

-les radars 3D actuels ne peuvent détecter que les gros objets en profondeur. Une pépite d’or de 10 centimètres de diamètre était trop petite pour être visible avec un radar. De plus sur les zones aurifères la surface du sol est souvent pierreuse, d’où l’impossibilité d’y utiliser un radar.

-les détecteurs d’or à distance, appelés aussi long range locator, type OKM bionic x4 : c’est de l’arnaque pure et simple, çà ne fonctionne pas!

Et bien là encore le Geovizer va provoquer une révolution dans la détection de l’or natif, puisqu’avec lui les pépites d’or de 10 centimètres de diamètre seront détectables à plusieurs mètres de profondeur.

Géovizer Russe : un appareil qui détecte en profondeur.
Géovizer Russe : un appareil qui détecte en profondeur.