Detecteur de metaux : Tesoro Cibola

La marque de détecteurs de métaux Tesoro s’est fait une jolie place sur le marché de la detection de loisir. En effet, ce nom est souvent synonyme de matériel léger, intuitif et performant mais surtout à un prix raisonnable. Souvent imitée mais rarement égalée cette marque de detecteurs de metaux a donc su se faire une jolie place au soleil auprès des aficionados de notre passe-temps. Créée il y a 20 ans, cette société a su garder au fil des années ses valeurs et ne pas céder à la tentation de baisser les coûts au détriment de la qualité, et aujourd’hui c’est un point à souligner. Cliquez ici pour acheter le détecteur cibola au meilleur prix

Le détecteur en lui-même :

Comme expliqué précédement le cibola de Tesoro est un détecteur de métaux très intuitif, ainsi il suffit de chausser ses bottes et de l’allumer pour commencer à détecter dans de bonnes conditions. Les réglages de base du cibola permettent d’éviter au maximum les effets de sol et permet aux détectoristes de pratiquer dans la majorité des conditions de terrain. Tout est très simple et plutôt bien équilibré.

Dans cet esprit de simplicité, le tesoro cibola ne propose que peu de bouton, ainsi le boitier se voit affublé de seulement trois potentiomètres, un switch. Le bouton de sensibilité servant à la fois à allumer le détecteur et à régler sa sensibilité de la tête de détection.

Le bouton de discrimination permet de sélection quel métal sera détecté ou non, on ne peut donc pas discriminer certains types de métaux en particulier, à l’instar du Garrett ACE 250, mais seulement une plage de fréquences.

 

Un interrupteur permet de changer la fréquence du détecteur de métaux, vous aurez au choix la possibilité de détecter de 14,3kHz eb 15,5kHz ou en 14,7kHz ce qui peut être intéressant lorsque vous détectez dane une zone magnétiquement polluée (comme près des lignes à haute tension etc…).

Le bouton pinpoint quant à lui est assez classique pour un détecteur de métaux aujourd’hui. Il vous permet de situer précisément où se trouve la pièce ou autre trésor sous la terre après balayage en émettant un son continu.

Les circuits utilisés par le cibolas sont à peu de chose près ceux utilisés par le Tejon et le Vaquero, c’est à dire qu’ils utilisent la technologie HOT (High Output Technology). Ce HOT permet au détecteur de métaux d’offrir à son utilisateur une profondeur boostée ainsi qu’une très haute sensibilité. Alimenté par une pile 9V vous pourrez aisément pratiquer 20h de détection avant de voir la batterie se vider.

Une pris jack standard équipe le boitier du Cibola, à l’arrière de la console et bien évidemment à l’image de tous les détecteurs de métaux, utiliser un casque vous permettra grandement d’économiser la batterie. Concernant le design de la bête, il reste dans la lignée des autres détecteurs de métaux de la gamme Tesoro.

Pesant environ 2 livres, il est extrêmement bien équilibré et vous évitera des douleurs dans le bras après une utilisation intensive de votre détecteur de métaux.

De base le Tesoro Cibola est équipé d’un disque 9×8 concentrique entièrement waterproof, c’est un détecteur de métaux que vous pourrez donc utiliser à la plage, sous l’eau en bordure de sable.

 

Sur le terrain :

J’ai donc pris la route du parc pour tester un peu vois ce que le cibola donne sur le terrain. Discrimination sur 5 et sensibilité à 10 et je commence à détecter. Aucun problème le détecteur de métaux se comporte bien. Je sais que ce parc est un endroit très détecté cependant je trouve quand même quelques piécettes. Ce qui prouve que la technologie de Tesoro est efficace par rapport à la concurrence. Etonnement même s’il est impossible de régler les soucis d’effet de sol avec le Tesoro cibola, je n’ai pas eu une seule interférence (pourtant le sol était très minéralisé). A chaque fois que le détecteur de métaux sonnait, il y avait quelque chose en dessous. Les signaux émis lors de passage au dessus de monnaies étaient clairs et net, impossible de se tromper.

Un petit truc que vous pouvez utiliser et duquel vous devez être familié si vous détectez déjà avec un Tesoro, c’est d’augmenter la discrimination petit à petit et d’arrêter un peu avant que le signal ne s’arrête.

 

En résumé :

Sur le marché des détecteurs de métaux d’aujourd’hui, là où certains détecteurs valent plus cher qu’un lingot d’or, Tesoro a su garder une ligne de prix compétitive pour proposer des détecteurs toujours plus perfectionnés et accessibles. Dans la majorité des situations, le Cibola se montrera stable et sera capable de détecter de toutes petites cibles à des profondeurs à peine croyables.

Sur les sol très minéralisés, le Cibola perd en efficacité au niveau de sa sensibilité (pour éviter les effets de sol), donc si vous cherchez un détecteur de métaux pour ce genre de sols, tournez vous plutôt vers le Vaquero avec ses réglages manuels il pourrait vous offrir une meilleure profondeur.

Même en sachant cela, le Cibola est très adapté pour un large pannel de détectoristes. Du débutant au plus exigeant il saura ravir tous les publics. Son accessibilité en fait un détecteur de métaux spécialement dédié aux débutants désirant faire un premier pas dans la détection avec un matériel correct.