Réglages

Pour savoir comment régler son détecteur de métaux, suivez le guide ! Lorsque vous débutez avec votre détecteur de métaux vous ne connaissez pas forcément encore bien votre machine. De plus, j’imagine que la majorité d’entre nous (moi inclu) déteste lire le petit manuel livré avec son détecteur de métaux et préfère tout de suite passer à l’acte. C’est pourquoi aujourd’hui je vous ai rédigé un article sur le réglage optimal de votre machine préférée.

Dans cet article vous aurez besoin de connaître la notion de discrimination, si vous ne savez pas ce que c’est, je vous renvoi à notre lexique de la détection de métaux.

 

I – Les différents paramètres du détecteur de métaux

Lorsque vous prospectez, votre machine croise plusieurs paramètres et tente de vous transcrire le tout en un signal sonore et visuel sur l’écran. Avant toute chose, il faut comprendre que ces signaux sont induis par plusieurs paramètres :
  • Le métal dont est fait l’objet : certains métaux sont plus conducteurs que d’autres ainsi on peut classifier les différents métaux que l’on trouve avec notre détecteur de métaux de cette manière (du plus conductible au moins conductible) : argent > cuivre > bronze > or > aluminium > nickel > plomb > fer
  • La taille et l’inclinaison de l’objet ou de la monnaie : évidemment une monnaie qui présente sa surface à votre machine sera plus facilement repérable que si elle lui présente sa tranche en revanche la taille de l’objet enterré peut aussi modifier la perception de votre détecteur de métaux. Ainsi un gros bout de fer aura une conductivité forte dû à sa masse et pourra de ce fait flouer votre détecteur.
  • La profondeur à laquelle celle-ci est enfouie : En effet, plus un objet est profond, moins il est perçu par votre machine et plus il lui est difficile de discriminer le métal dans lequel il est fabriquer

Mais alors, comment adopter le bon réglage pour votre détecteur de métaux ?

 

II – Le réglage dépend du type de terrain


Prenons l’exemple simple de quelqu’un qui prospecte en mode « tous métaux » dans un champ aujourd’hui encore exploité. L’avantage est qu’il est sûr à 100% de détecter TOUS les objets présents dans le sol, toutes les pièces de monnaie en or, en argent ou en bronze, tous les bijoux… mais comme la discrimination n’aura pas été activée, le détecteur de métaux va aussi indiquer les objets de type écrous, boulons, bouts de métaux, canettes en alu et tous les autres déchets. Ainsi comme la probabilité de trouver un objet rare (monnaie en or, argent ou bronze ou tout autre bijoux) est faible, l’utilisateur du détecteur de métaux va alors passer son après-midi à creuser pour ramasser les déchets…

Il faut donc comprendre que plus un terrain est pollué, plus vous devrez pousser la discrimination de votre détecteur de métaux.

A l’inverse, quelqu’un qui poussera la discrimination à son maximum risque à coup sûr de passer à côté de jolies trouvailles telles que les monnaies etc… et donc passer son après-midi à balayer le sol « dans le vent ».

 

III – Comment trouver le réglage parfait ?

Il n’y a pas de réglage parfait, c’est à vous de vous faire votre propre expérience et d’apprendre à connaître votre détecteur de métaux. Cependant on peut tirer des grandes lignes. Ainsi lorsque je sors avec mon Garrett ACE 250 j’utilise souvent les réglages prédéfinis. Je détecte pratiquement toujours en mode « jewellery » ce mode permet de zapper la majorité des déchets et surtout de ne quasiment rien rater d’intéressant. Cependant si le terrain est trop pollué, je change mes réglages pour passer en mode « coins » afin de discriminer un peu plus. Enfin si le terrain est vraiment trop pollué, je passe en mode manuel et je discrimine quasiment jusqu’à la moitié (Pour éviter l’alu je sélectionne sur mon détecteur la moitié du « gold range » jusqu’au « silver range » pour ne garder que les métaux très conductibles).

 

IV – Et avec ces réglages je ne trouverai donc plus de déchets ?!

Pas tout à fait ! Comme je vous l’ai expliqué le détecteur de métaux fait une moyenne des trois paramètres. Votre machine est conçue pour détecter des objets de petite taille telles que des pièces ou des bijoux. Il sera donc très efficace pour vous discriminer des objets de cette masse. En revanche, si l’objet est gros et profond (comme une canette de soda par exemple) il est fort probable que votre détecteur ne sache pas faire la différence et il vous faudra creuser pour en avoir le coeur net.

Moralité : le meilleur réglage pour votre détecteur de métaux est celui qui convient à votre rythme et au terrain. Prenez l’habitude de commencer à prospecter un endroit avec une discrimination faible et si le terrain est pollué, augmentez la au fur et à mesure !

 

N’hésitez pas à commenter l’article pour nous faire partager vos réglages maison !